Actualité Condensé

Actualité du 5 décembre : Jérusalem, Ukraine, paradis fiscaux, Yémen et Corse

L’actualité internationale prend le pas sur l’actualité nationale aujourd’hui avec tout d’abord Donald Trump qui sème un peu plus le trouble dans la zone israélo-palestinienne. Puis on revient sur l’arrestation express de l’opposant ukrainien, Mikheïl Saakachvili. On reste en Europe, avec la mise en place d’une liste noire par l’UE, pour lutter contre l’évasion fiscale. Au Moyen-Orient cette fois, Saad Hariri renonce à sa démission et au Yémen les combats reprennent de plus belle.

Donald Trump veut son ambassade à Jérusalem

Après Emmanuel Macron hier, c’est avec le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, que Donald Trump s’est entretenu au téléphone aujourd’hui. Les deux hommes sont revenus sur la volonté de Trump de déplacer l’ambassade américaine en Israël, de Tel-Aviv vers Jérusalem. Mahmoud Abbas l’a mis en garde contre les « conséquences dangereuses d’une telle décision sur le processus de paix, la sécurité et la stabilité dans la région et dans le monde ». En effet ce transfert reviendrait à reconnaître Jérusalem comme étant la capitale d’Israël, une idée impensable pour les Palestiniens qui revendiquent également la ville sainte comme capitale.

A lire aussi : L’enjeu de cette reconnaissance, sur Libération

Ukraine : L’arrestation express de Mikheïl Saakachvili

L’ex président géorgien et opposant ukrainien, Mikheïl Saakachvili, a été arrêté par la police ukrainienne pour « participation à une entreprise criminelle ». Mais quelques minutes plus tard, des dizaines de partisans de Saakachvili ont bloqué le fourgon dans lequel leur leader avait été enfermé, obligeant finalement les forces de l’ordre ukrainiennes à capituler et à libérer leur prisonnier.

La liste noire de l’Union européenne

Les ministres des Finances de l’Union européenne ont adopté une liste noire de 17 pays où les juridictions concernant l’évasion fiscale sont opaques ou non coopératives. Parmi les pays concernés, on retrouve le Bahreïn, la Barbade, la Corée du Sud, les Emirats Arabes Unis, le Panama… Une liste grise a également été mise en place. Elle regroupe 47 pays qui ont pris des engagements qui doivent maintenant être suivis. Le Maroc et le Cap Vert figurent sur cette liste.

Saad Hariri renonce à sa démission

Le premier ministre libanais, Saad Hariri, a annoncé qu’il renonçait à sa démission. Son annonce, depuis l’Arabie Saoudite il y a un mois, avait fait planer le risque d’une nouvelle crise politique sur le Liban, à peine remis de la dernière crise qui a pris fin avec l’élection de Michel Aoun en 2016.

Retour sur le feuilleton de la non-démission de Saad Hariri, sur France 24

Le président  du Yémen contre-attaque

Le président Abd Rabbo Mansour Hadi, exilé en Arabie Saoudite, a annoncé le lancement d’une opération militaire pour reprendre la capitale Sanaa, contrôlée par les Houthis depuis 2015. Hier, l’ancien président Ali Abdallah Saleh a été tué par des rebelles houtis, après qu’il a changé de camp pour se rattacher à la coalition arabe qui combat les Houtis.

Règlement de compte en Corse

Antoine Quilichin, fiché au grand banditisme et surnommé « Tony le boucher » a été tué par balle lors d’une fusillade près de l’aéroport de Bastia. Jean-Luc Codaccioni, connu des services de police pour les mêmes motifs, a été grièvement blessé. Son pronostic vital est engagé. Une enquête est en cours et l’hypothèse du règlement de compte est privilégiée.

Et aussi dans l’actualité :

  • Michel Ier, roi de Roumanie, est mort à l’âge de 96 ans
  • La Russie déclare 9 médias américains « agents de l’étranger ». Ces médias doivent donner des informations aux autorités sur leur situation financière
  • Dany Masterson est renvoyé de sa série Netflix « The Ranch » pour harcèlement sexuel
  • Ingérences russes : Le procureur Robert Mueller a demandé à la Deutsche Bank de lui fournir des données sur des comptes bancaires détenus par Donald Trump et sa famille
  • USA : Le doyen de la chambre des représentants, John Conyers, accusé de harcèlement sexuel, annonce sa retraite
  • On rencense déjà 100 meurtres conjugaux à ce stade de l’année

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up