Actualité Condensé

Actualités du 24 octobre : Glyphosate, travailleurs détachés, Bundestag, AKP…

Si les mots glyphosate, travailleurs détachés ou Bundestag ne vous évoquent rien, vous avez sûrement raté le plus gros de l’actu du jour. Rassurez-vous la revue de presse vous raconte tout. Vraiment tout.

Le glyphosate joue son avenir à Bruxelles

Les députés européens ont adopté en séance plénière une résolution demandant l’interdiction progressive du glyphosate en 5 ans. Cette décision rajoute donc 2 ans à l’échéance proposée, la semaine dernière, à la commission de l’environnement, de la santé publique et de la sécurité alimentaire (ENVI). Les euro-députés ont en revanche demandé l’interdiction du pesticide dans les usages non professionnels et dans les espaces publics dès le 15 décembre.

Dans le même temps, la Commission européenne a enfoncé le clou. L’institution vient de se prononcer pour la prolongation de la licence du glyphosate, et ce pour une période de 5 à 7 ans. Jusqu’ici, la Commission parlait de 10 ans.

Demain, les experts européens en charge du dossier devront se prononcer lors d’une réunion à Bruxelles.

A voir : Les infographies du Monde sur le glyphosate

L’UE trouve un accord sur les travailleurs détachés

Les ministres du Travail des pays membres de l’UE ont annoncé hier avoir trouvé un accord sur la révision de la directive du travail détaché (un système qui permet aux Européens de travailler dans un pays étranger en cotisant dans leur pays d’origine.) La durée maximale pour un détachement est dorénavant fixée à 12 mois. Une rallonge de 6 mois pourra être accordée, à la demande de l’entreprise, sur décision du pays d’accueil. La France était à la manœuvre pour faire adopter ce durcissement des règles actuelles (voulu par Emmanuel Macron). Et c’est grâce à une concession sur le secteur routier (qui continuera à fonctionner en suivant l’ancienne directive de 1996) que la France a réussi à convaincre une large majorité des pays membres.

A lire aussi : la réaction du camp Macron et de l’opposition par Le Figaro

Turquie : La pression d’Erdogan sur les maires pait

Lassé des pressions exercées sur lui, par le président Recep Tayyip Erdogan, Melih Gokçek, maire d’Ankara, a annoncé sa démission. A la rentrée, le président turc se lançait dans un grand « nettoyage » de l’AKP en vue des élections législatives de 2019. Il avait alors demandé la démission de 6 maires. Jusqu’ici, 4 avait obtempéré. M. Gokçek, était l’un des deux élus à faire de la résistance, mais il semblerait que finalement Erdogan ait gagné.

A lire aussi : Erdogan fait le ménage dans Le Monde

Président du Bundestag

Un mois après la victoire de la CDU aux élections législatives, Wolfgang Schäuble, ancien ministre des Finances, a été élu à la tête du Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand. Le principal intéressé s’est dit « ravi de cette élection ».

Le chômage recule en septembre

Après 2 mois de hausse consécutifs, le nombre de demandeurs d’emploi, en catégorie A, a baissé de 1,8% (64 800 personnes). Ce recul permet d’aboutir à une diminution de 0,2% sur le trimestre.

#ActuCool : La France championne du monde de chute libre en intérieur

La France est revenue de Laval (Canada), où se tenaient les championnats du monde de chute libre, avec la médaille d’or autour du cou. Les Français ont remporté 4 des 8 épreuves, ont battu un record d’Europe et un record du Monde. Rien que ça ! La Fédération française de parachutisme espère que cette « performance exceptionnelle » l’aidera à faire du vol en soufflerie une discipline olympique pour les JO 2024, à Paris.

Et sinon dans l’actu :

  • Autriche : Sans surprise, Sebastian Kurz a entamé les négociations avec le FPÖ (extrême droite) pour former une coalition.
  • Une nouvelle plainte pour agression sexuelle a été déposée contre Gilbert Rozon.
  • Hong Kong : Les deux leaders du « mouvement des parapluies » ont été libérés sous caution avant l’examen de leur procès par la cour d’appel finale, le 7 novembre.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up