Actualité Sciences

ActuScience : Prix Abel, Eaux usées, VIH (…)

Divague revient sur l’actualité scientifique de la semaine : Lutte contre le VIH et contre la résistance aux antibiotiques, Prix Abel, découvertes de fossiles d’algues vieilles de 1,6 million d’années, Traitement des eaux usées,  résumé de l’essentiel.

Yves Meyer récompensé par le prix Abel 2017

Le mathématicien Yves Meyer s’est vu attribuer par l’académie norvégienne des Sciences et des Lettres le prix Abel (l’équivalent du prix Nobel en mathématiques). Il est récompensé pour « son rôle central dans le développement de la théorie mathématique des ondelettes ». C’est la quatrième fois depuis 2003 que ce prix est attribué à un Français.

Vers une diminution de la résistance aux antibiotiques ?

Des chercheurs lillois ont publié dans Science des travaux sur la résistance de bactéries à un antituberculeux : l’éthionamide. Ils auraient identifié un nouveau mécanisme permettant de diminuer la résistance aux antituberculeux : ils ont associé l’antibiotique à une molécule qui s’active une fois à l’intérieur de la bactérie. Le concept pourrait être appliqué à d’autres antibiotiques.

La lutte contre le VIH continue

Des chercheurs français (CNRS de Montpellier) ont publiés dans Nature une étude sur le Sida. Ils auraient trouvé le moyen d’identifier les cellules dans lesquelles se cache le VIH, parfois pendant des années, avant de se réactiver. Un pas important dans la lutte contre cette maladie.

Les eaux usées : « nouvel or noir » ?

Le vingt-deux mars, à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, L’ONU a mis l’accent sur le traitement des eaux usées. Le rapport publié ce même jour encourage à ne pas considérer les eaux usées comme un problème mais plutôt comme une ressource. En plus des problèmes liés à la contamination de l’eau en l’absence de traitement des eaux usées, le non-recyclage de l’eau entraîne un énorme gaspillage, alors que la demande en eau explose.

Peau neuve pour les algues

La découverte de fossiles d’algues rouges, publiée dans PLOS Biology, remet en question les modèles d’évolution, notamment des organismes pluricellulaires. Ces fossiles vieux de 1,6 milliard d’années retrouvés dans le centre de l’Inde semblent appartenir à deux espèces différentes. Cette découverte impliquerait que les organismes eucaryotes auraient une origine bien plus ancienne que ce que l’on pensait.

En plus cette semaine :

Côté anecdotes :

Peu après le fleuve Néo-zélandais Whanganui, deux autres fleuves sont reconnus juridiquement comme des personnes : le Gange et la Yamuna (Inde) ;

Une protéine présente dans le venin d’araignée pourrait aider à réparer les dégâts subits par le cerveau après un AVC ;

Au Royaume-Uni, un collectionneur de papillons rares a été condamné par la justice pour avoir capturé et tué des Azuret du Serpolet, une espèce en voie de disparition ;

A voir / à lire :

– Est ce que les plantes peuvent mémoriser et apprendre ? → à lire sur Science et Avenir.

– Pourquoi le printemps était un vingt mars cette année ? → à lire sur Science et Avenir.

– Les forêts boréales perdent 2,5 millions d’hectares par an → à lire sur Le Monde.

– Manger du poisson, est-ce vraiment bon pour la mémoire ? → à lire sur Science et Avenir.

Léna Hespel

Étudiante en biologie à Lille, grande rêveuse et musicienne (pas grande cette fois), je voyage dès que possible vers d'autres contrées plus ou moins ensoleillées. En biologiste qui se respecte, je suis une grande fan des bébêtes en toute sorte et de tout ce qui pousse.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up