Actualité Sciences

ActuScience : Saturne, virus géants, (… )

Divague revient sur l’actualité scientifique de la semaine : de la vie ailleurs dans le système solaire, la barrière de corail, l’intolérance au gluten   résumé de l’essentiel.

De la vie sur une des lunes de Saturne ?

Un article paru dans la revue Science vendredi quatorze avril révèle que la sonde américaine Cassini a détecté de l’hydrogène dans une des lunes de Saturne, Encelade. Les données récoltées par la sonde semblent révéler que cette lune remplit toutes les conditions d’habitabilité. Depuis quelques années, les chercheurs récoltent de plus en plus d’arguments en faveur de la vie dans le système solaire. En plus d’Encelade, sur Europe, une des lunes de Jupiter, il y aurait la présence d’eau liquide. Ces « lunes océans » ne nous ont pas encore révélé tous leurs secrets et pourraient bien abriter la vie.

Augmentation du nombre de cancers chez les enfants

Selon un article publié mardi onze avril dans la revue The Lancet Oncology, le nombre de cancers chez les enfants a augmenté de 13 % en vingt ans. Ce chiffre est cependant à prendre avec précaution. En effet, une partie de cette augmentation peut être simplement due à une meilleure détection de la maladie. De plus, les données ne couvrent que 10 % de la population mondiale d’enfants, en majorité dans les pays dits « riches ».

Un virus est-il à l’origine de l’intolérance au gluten ?

La maladie cœliaque (ou intolérance au gluten), réaction immunitaire anormale, serait liée en partie à des virus intestinaux. C’est en tout cas ce que laisse penser une étude publiée dans la revue Science. Des tests réalisés sur des souris semblent montrer que la présence de réovirus, généralement inoffensive, est impliquée dans la perte de tolérance au gluten. Cette découverte pose la question d’une potentielle vaccination chez les enfants.

La grande barrière de corail ne s’en remettra pas

Les coraux ayant blanchi deux années consécutives ne se remettront pas et les scientifiques s’attendent à des pertes très élevées. Le blanchissement, dû à une hausse de la température de l’eau, était le quatrième épisode cette année, suite à ceux de 1998, 2002 et 2016. Sur les deux-mille-trois-cents km de coraux au total, mille-cinq-cents ont été touchés cette année. Si le phénomène persiste les prochaines années, la « grande » barrière de corail, et la biodiversité incroyable qu’elle abrite, risquent de devenir un souvenir.

Du nouveau chez les virus

Les virus géants intriguent. En grande partie parce qu’ils avancent des arguments pour répondre à la question « les virus sont-ils vivants ? ». Une équipe internationale est allée en pêcher dans une usine de traitement des eaux usées en Autriche. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Science. Les virus trouvés semblent encore plus complexes que les précédents virus géants identifiés. Ils possèdent notamment une large machinerie de traduction (qui permet de produire des protéines), alors que la plupart des virus utilisent quasi-uniquement la machinerie cellulaire des cellules parasitées. Les virus appartiendraient-ils à un quatrième domaine du vivant ?

En plus cette semaine

Côté anecdotes :

A Paris, une nouvelle expérimentation sur la dépollution de l’air va bientôt débuter : des puits de carbone dans des colonnes à l’intérieur desquelles seront présentent des micro-algues ;

En à peine 10 jours, des chercheurs ont identifié en Australie pas moins de 50 nouvelles espèces d’araignée dont la taille « varie de celle d’une simple vignette à celle… d’une assiette » ;

Le président américain Donald Trump a signé une proposition de loi autorisant la chasse aux loups et aux ours, jusque dans leurs tanières. Cette proposition de loi permet également la chasse depuis des hélicoptères et des avions ;

Oslo, la capitale norvégienne, prévoit de diminuer de 95% ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 ;

Dans la nuit du dix-neuf avril, un astéroïde géant va « frôler » la Terre : il va passer à un million neuf kilomètre de notre planète.

A voir / à lire :

Pourquoi la nuit est noire ? → Réponse en vidéo à voir sur Science et Avenir.

Pourquoi respirer profondément aide à se calmer ? → à lire sur Science et Avenir.

En images : la résurrection de la mangrove au Sri Lanka → à voir sur Le Monde.

Léna Hespel

Étudiante en biologie à Lille, grande rêveuse et musicienne (pas grande cette fois), je voyage dès que possible vers d'autres contrées plus ou moins ensoleillées. En biologiste qui se respecte, je suis une grande fan des bébêtes en toute sorte et de tout ce qui pousse.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up