Voyage

Divague ailleurs : la Lituanie, beauté méconnue

Quoi de mieux cette semaine que de découvrir un pays dont personne ne soupçonne vraiment l’existence ? Ayant eu la chance d’étudier en Lituanie pendant un an, votre cher rédacteur vous raconte son expérience. 

Quand on vous parle de la Lituanie, vous vous remémorez surement vos cours de géographie du collège où vous avez maintes fois essayé de retenir ces trois petits pays que sont l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie, situés respectivement entre la Russie et la Biélorussie, et la mer Baltique. Il est donc temps de s’intéresser d’un peu plus près à cet État, avec son folklore varié et ses paysages insoupçonnés.

En bref 

La Lituanie est un pays relativement petit (65 000 km2) avec une population correspondant à celle de Paris et sa banlieue (3 millions d’habitants). Sous le joug de l’URSS pendant une quarantaine d’années, elle a trouvé l’indépendance en 1990 et fait désormais partie de l’Union Européenne et de l’espace Schengen depuis 2014. Elle a aussi adopté l’Euro depuis le 1er janvier 2015 .

KAUNAS, une ville riche en opportunités 

La deuxième plus grande ville se nomme Kaunas (à prononcer KA-O-NASS , on vous voit déjà venir avec vos jeux de mots). Riche en activités et en lieux à visiter, elle se trouve être particulièrement accueillante pour les étudiants étrangers avec ses facultés reconnues dans les pays baltiques. La plus importante est la Kaunas University of Technology avec ses nombreuses universités et installations destinées aux start ups. En effet, les opportunités sont nombreuses en Lituanie pour peu que vous ayez une idée à développer. L’université n’hésitera pas à vous subventionner et à vous allouer des locaux pour le bon développement de votre petite entreprise.

La ville possède aussi une grande rue principale joignant la vieille ville à la nouvelle avec son lot de bars et restaurants couvrant toutes sortes de cuisines, qu’elles soient française, italienne, mexicaine ou américaine.

En été, la ville se dévoile avec ses nombreux parcs et lacs où il fait bon flâner entre amis.

Coucher de soleil dans le parc du château de Kaunas

Coucher de soleil dans le parc du château de Kaunas

Célébration de la fête des morts dans la rue principale de Kaunas

Célébration de la fête des morts dans la rue principale de Kaunas

Froid aux premiers abords mais…

Les premiers instants en Lituanie peuvent être déconcertants, surtout quand vous débarquez en hiver. Un filtre gris s’installe sur tout le pays entre novembre et mars, les habitants ne sont pas enclins à la discussion, la langue et l’écriture ne ressemblent à rien de connu (le lituanien est pourtant une des langues les plus anciennes d’Europe), l’architecture nous fait penser quelquefois à des ghettos soviétiques (influence de l’ex-URSS oblige) et seuls les étudiants et quelques commerçants parlent anglais.

Toutefois, on tombe vite sous le charme quand on prend le temps de visiter le pays et de se rendre sur le littoral dans la ville de Klaipeda (accessoirement la troisième plus grande ville du pays). Une péninsule fait face à la ville et l’on peut s’y rendre en ferry à un prix dérisoire pour découvrir depuis la magnifique plage la mer Baltique qui s’offre à nous.

Vue imprenable sur le port de Klaipeda

Vue imprenable sur le port de Klaipeda

La péninsule et la mer Baltique

La péninsule et la mer Baltique

Le festival de jazz de Klaipéda sur la jetée

Le festival de jazz de Klaipeda sur la jetée

Balade paisible sur la rivière de Klaipeda

Balade paisible sur la rivière de Klaipeda

Une bonne dose de folklore 

Les lituaniens sont très attachés à leurs coutumes et à leur Histoire comme en témoigne le nombre de jours fériés avec par exemple la célébration de l’indépendance qui a lieu le 11 mars. Pour fêter la fin de l’hiver, ils n’hésitent pas à brûler une immense sculpture de bois à l’ effigie de l’hiver (la sorcière More) et à mettre en scène un combat très caricaturé entre l’hiver et le printemps durant Mardi Gras (Užgavėnės en lituanien).

La célébration de la fin de l'hiver selon les lituaniens.

La célébration de la fin de l’hiver selon les lituaniens.

Le lac gelé de Trakai, près de Vilnius, durant l'hiver

Le lac gelé de Trakai, près de Vilnius, durant l’hiver

Il est coutume de s’offrir des fleurs pour toutes les occasions, que ce soit pour les anniversaires ou pour l’obtention d’un diplôme. Autre particularité, les lituaniens ne sont pas des grands adeptes de la « bise », seulement réservée aux personnes très proches ou dans le cercle familial. Ne soyez donc pas vexés si la Lituanienne ou le Lituanien que vous avez croisé au détour d’un verre repousse votre salutation au prochain rendez-vous.

La Lituanie sera donc le pays idéal pour les vadrouilleurs en quête d’une atmosphère différente, avec ses villes gorgées de petites trouvailles (coup de coeur pour la vieille ville de Kaunas et pour Vilnius). Son littoral est magnifique et surtout adapté pour les petits porte-monnaies, avec des prix dérisoires comparés à ceux de la France (comptez 7 euros en moyenne pour un bon restaurant et 2,50 pour une pinte de bière).

Photo bonus : le concert de Muse à la Zalgiris Arena de Kaunas.

Photo bonus : le concert de Muse à la Zalgiris Arena de Kaunas.

N’attendez donc plus et venez découvrir cette beauté des Baltiques.

 

Nathan Ferrette

Etudiant de DUT fraîchement débarqué de Lituanie, je suis un passionné de musiques électroniques et de cinéma vouant un culte aux films de Wes Anderson. Entre 2 musiques produites sur mon ordinateur, je vous fais découvrir les tendances du moment. Divague, c’est le son frais dans tes oreilles.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up