Voyage

Divague ailleurs : on a surfé à Sydney

Cette semaine, Ernest vous emmène dans la ville la plus peuplée d’Australie. Célèbre pour son opéra, son pont ou encore pour sa baie bondée de surfeurs; Sydney vous dévoile ses secrets.

Un autre hémisphère, 24 heures d’avion et 17 000 km plus tard, j’arrive enfin. Me voilà à Sydney ! 20°C au thermomètre, on s’en sort bien quand on sait que c’est l’hiver depuis le 1er juin. En plus du plein de vitamine D, vous ferez le plein de bonne humeur car les Australiens sont des gens simples et accueillants. C’est la « No worries » attitude !

Ici les grands buildings et les tours de verre côtoient les églises gothiques et les bâtiments victoriens. Un style très hétéroclite ! Les quartiers les plus touristiques sont ceux de Circular Quay et de The Rocks. Si vous passez par là, il vous est impossible de rater le célébrissime Opéra. Son architecture unique en forme de voile ou de coquillage est saisissante. Il aura fallu seize ans pour construire ce petit bijou. On peut dire « merci » au danois Jorn Utzon pour son éclat de génie. J’ai eu la chance d’assister à une représentation dans cet endroit magique. Carmen, un classique (re)découvert dans l’opéra le plus célèbre du monde. Ou comment prendre son pied avec ses oreilles. Niveau prix les places vont de 40 à 400 $. J’étais donc avec les pauvres, pas très bien placé.

IMG_5395

L’Opéra de Sydney

Face à l’Opéra, le 6e plus grand pont du monde néanmoins « number one » dans le cœur des Sydnéens : le Harbour Bridge. Un géant d’acier que l’on traverse à pied gratuitement ou qu’on escalade pour la modique somme de 300$.

Je suis arrivée au moment de Vivid, un festival de lumières et d’effets spéciaux. Dès la nuit tombée (c’est à dire à 17h30 ici), les monuments s’animent et la ville s’illumine. Autant de choses que vous aurez le temps d’admirer en attendant aux passages piétons car ici on a le temps de mourir de vieillesse avant de traverser.

IMG_5272

L’Opéra pendant Vivid

Sydney : le paradis des surfeurs ?

Parlons peu, parlons plages. La plus célèbre de Sydney est sans aucun doute celle de Bondi. Étendue de sable fin, eau turquoise et bal de corps au bronzage parfait : cette plage est un mythe. Vous pouvez louer une planche pour 25$ de l’heure et ainsi vous joindre aux beaux Australiens. À chaque extrémité de la plage, deux piscines d’eau de mer pour vous permettent de vous baigner malgré les vagues toujours imposantes.

IMG_0221

Bondi Beach

Et s’il fait un peu frais pour se baigner, une balade le long de la baie vous permet de rejoindre Coogee ; une autre plage incontournable. Quant à Manly, ce quartier paisible au Nord de la baie de Sydney, il est aussi très prisé des surfeurs. Le coin idéal pour boire un verre ou faire un peu de shopping.

Amateurs de plages plus sauvages, rendez-vous à Watson Bay. La péninsule compte parmi les plus beaux sites naturels de la ville. Cet ancien village de pêcheurs offre une vue incroyable sur les falaises, un gros coup de cœur pour ma part !

IMG_0676

Watson Bay

Autre endroit incontournable aux alentours de la ville : Les Blue Mountains. Un million d’hectares de falaises, de canyons et de cascades. Les essences rejetées par cette grande forêt d’eucalyptus donnent un reflet bleuté à la montagne, d’où le nom de « Blue Mountains ». Une petite randonnée s’impose. Comptez environ 3 heures pour la plus rapide. Vous pourrez admirer les cascades et vous muscler les fessiers car une bonne partie de la randonnée est composée d’escaliers.

IMG_5298

Les “Three sisters” des Blue Mountains

Vous attendez ça depuis le début de l’article et enfin j’y viens : les kangourous !!!!

Mascotte locale, le marsupial est l’emblème du pays. Vous pouvez les caresser et les nourrir au Morrisset Park, les manger sur votre pizza dans certains restaurants ou encore les avoir en porte-clés (au sens propre). En effet, ici, les boutiques de souvenirs vous propose des testicules ou des pattes de kangourous en porte-clés. C’est chic, de bon goût et on est sûrs que ça plaira à votre mamie Josette.

IMG_5629

Mais la faune australienne ne se limite pas aux marsupiaux ! De juin à octobre les baleines sont visibles aux alentours de Sydney. Un spectacle magnifique à voir notamment à Jervis Bay. Autre animal moins sympa : les araignées !!! Il existe deux espèces redoutables dans la région de Sydney : la « Funnel Web » et la « Red Back » dont les morsures peuvent être mortelles sans anti-venin. Tout de suite on rigole moins…

Après ce programme bien chargé, vous voulez vous détendre et manger un bon petit plat ? Pas de problème ! Cependant, sachez qu’il n’existe pas vraiment de spécialité culinaire australienne. La gastronomie australienne est née d’influences chinoises, japonaises et thaïlandaises. On trouve donc des sushis partout. Hormis le kangourou qui se mange comme n’importe quelle viande ici, je n’ai pas dégusté de plat traditionnel australien. Il y a cependant une seule chose dont vous ne pouvez plus ignorer l’existence : la Vegemite. Le concept est simple : une pâte noire à la consistance douteuse et au goût infâme. Les Aussies en raffolent ! Heureusement que leurs bons cocktails nous font oublier tout ça.

Pour résumer : des plages magnifiques, un climat de rêve et des habitants ultra cools.

Tu viens quand dis-moi ?

 

Pauline Pauquet

1 Comment

  1. Super article!
    Un petit conseil si ça t’intéresse: fais relire l’article par quelqu’un, ça nous arrive tous, mais quelques typos se sont glissés un peu partout 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up