Voyage

Divague ailleurs : Tapas et sable fin à Valence

Après vous avoir fait découvrir Karlsruhe en Allemagne, direction le sud. Divague et Ernest posent leurs valises à Valence (et on parle bien de Valence en Espagne, non de Valence dans la Drôme). Petit aperçu d’une ville dynamique et riche de culture. 

Un peu d’histoire

Petit point histoire tout d’abord car Valence (Valencia en espagnol) n’est pas une ville tout à fait récente et a eu une histoire plutôt mouvementée. En effet, celle-ci a été bâtie en -138 av JC par les Romains, puis est tombée sous les mains des catholiques après la chute de l’Empire. Les musulmans  vont la reconquérir pour finalement laisser place à nouveau aux chrétiens grâce à la conquête de Jacques Ier d’Aragon, au 13ème siècle.

La ville se situe dans l’est du pays sur la côte méditerranéenne et est considérée comme la troisième plus grande ville d’Espagne avec ses quelques 786 000 habitants. Elle possède aussi l’un des ports les plus importants de la côte méditerranéenne.

Rentrons dans le vif du sujet maintenant, car Valence a beaucoup de choses à offrir. Tout d’abord, ses 15 km de littoral où l’on trouve de magnifiques plages de sables fins telles que la Malvarrosa, Cabanal et Las Arenas, reliées par une promenade bordée de restaurants et de stands en tout genre. Idéal pour le farniente donc.

Le jour se couche doucement sur la plage de Malvarrosa

Le jour se couche doucement sur la plage de Malvarrosa

Le poumon de la ville

L’autre grand atout de cette ville est son immense parc de 110 hectares appelé Jardín del Túria. Ces jardins n’existaient pas initialement car ils se trouvent en réalité sur l’ancien lit du fleuve Turia. En effet, en 1957 une grande inondation a entraîné la mort de 80 personnes. Les autorités ont alors décidé de détourner le fleuve au sud et d’assécher la partie se trouvant au centre ville. L’espace ainsi libéré va permettre aux équipes d’urbanisme de créer un des plus grands parcs d’Espagne. Celui-ci est idéal pour les sportifs ou les amoureux de la promenade avec ses sentiers aménagés et ses installations sportives. Les enfants ne sont pas en reste avec le parc de jeux Gulliver et son immense sculpture représentant le Gulliver du fameux roman de Jonathan Swift.  Mais les jardins de la Túria se caractérisent surtout par l’installation surréaliste de la Cité des Arts et des Sciences.

Les immenses jardins de la Turia

Les immenses jardins de la Turia

Une merveille d’architecture

La Cité des Arts et de Sciences (ou Ciutat de les Arts i les Ciències en valencien) est un immense complexe dessiné par l’architecte Santiago Calatrava selon trois thématiques fortes : les arts, les sciences et la nature. On y trouve ainsi l’Hémisféric, qui contient une salle IMAX et un planétarium ; le museau des sciences Principe Felipe, un immense musée de sciences interactif, le palais des Arts Reine Sofia qui est dédié à l’art et la musique, le pont de l’Assaut de l’Or faisant plus de 180 m de long traversant les jardins de la Túria et l’Agora, une immense place couverte de 5000m².

La cité des arts et des sciences et le pont de l'Assaut de l'or au loin

La cité des arts et des sciences et le pont de l’Assaut de l’or au loin

L'Umbracle et ses arches suspendues

L’Umbracle et ses arches suspendues

 

Le complexe comporte aussi le plus grand aquarium d’Europe: l’Oceanogràfic. Oeuvre magnifique de l’architecte Félix Candela, l’aquarium est la chose à voir absolument quand vous vous rendez à Valence. Comportant de nombreuses espèces de la faune et de la flore, on reste ébahis devant les immenses baies vitrées contemplant requins, beluga, morses ou poissons exotiques. Le plus impressionnant reste tout de même ces tunnels traversant les bassins permettant ainsi de voir les requins et raies Manta au plus près.

img_5075

En immersion

En immersion

Une ville riche en histoire

Après en avoir pris plein la vue dans ce gigantesque complexe, pourquoi ne pas revenir en vieille ville profiter des magnifiques monuments historiques? Petit détour donc par le Marché central et la Llotjia, une bourse du commerce datant du 15ème siècle et inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Après avoir goûté les produits et refait le plein d’énergie au Mercato central, direction la Cathédrale de Valence. Celle-ci est particulièrement remarquable par son style architectural et sa prédominance gothique. Vous pourrez ainsi y voir le Saint Calice conservé depuis le 15ème siècle et admirer la magnifique chapelle principale.

Petite visite au mercato central

Petite visite au mercato central

Après cela, direction le Jardin Botanique qui est un des plus anciens d’Europe (crée au 16ème siècle) avec ses cinq hectares. On pourra donc y voir les quelques 4500 espèces de plantes dont une palmeraie, un parterre de cactus ou des serres tropicales.

img_5126

Vivre à l’espagnole

La journée se finit doucement et il est temps de se relaxer et de profiter de la vie nocturne valencienne. Mais pas question de commencer l’apéro à 18h , ici on vit au rythme de l’Espagne et il va falloir s’adapter. Il n’est pas rare de se trouver à marcher seul dans les rues entre 13h et 19h. Les espagnols vivent la nuit et nous le font savoir. Il est donc conseillé de dîner aux alentours de 22h-23h et ainsi de profiter après d’une bonne “pinta” ou “sangria” dans les nombreux bars de la ville.

Petit coup de cœur pour la vieille ville et ses nombreux bars cachés sur des petites places que l’on vous laisse découvrir au gré de vos balades nocturnes. On vous donnera juste un conseil: essayez le 100 Montaditos. Cette chaîne de restaurant à tapas propose une carte comportant plus de 100 plats pour moins de 2 euros. Si vous comprenez le système pour commander, vous aurez définitivement trouvé le meilleur plan de la ville.

Valence est donc la ville idéale pour pratiquer le farniente, découvrir le rythme espagnol mais aussi de se cultiver à moindre coût en visitant les nombreux monuments historiques. N’hésitez pas à louer un vélo pour vous déplacer et ainsi profiter des nombreuses pistes cyclables qu’offrent la ville et le parc de la Turia.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up