Atelier Sport TDMA

Etats-Unis : des salles de sport dans des Eglises

Cette semaine, Divague et le Tour du monde de l’Actu vous font traverser l’Atlantique. Le globe sportif a déniché un nouveau concept tout droit venu des Etats-Unis : des salles de sport dans des Eglises. Officiellement créée pour lutter contre l’obésité, cette nouvelle pratique suscite de nombreuses critiques, notamment de la part de la concurrence.

Un esprit saint dans un corps sain

L’objectif de ces complexes est d’attirer de nouveaux fidèles. Officiellement, ces Eglises 2.0 s’inscrivent dans la lutte contre l’obésité… Officieusement, ces églises sont surtout devenues le business à la mode.

Très chers lecteurs, nous vous entendons d’ici vous insurger contre cette nouvelle façon de faire du sport. Cette dernière n’aurait rien de pieux ? Vous faîtes erreur. Le fonctionnement des cours dispensés vous contredit. En effet, chaque séance de sport débute par cette prière : « Prions, mes frères, pour que Jésus nous permette de rester fort et en bonne santé ». Amen.

La plus connue de ces Eglises est La First Baptist Church à Houston. 250 000 dollars ont été dépensés pour faire de ce lieu de culte une salle de sport. Elle dispose dorénavant d’un terrain de basket, de deux salles de musculation, d’une salle de cardio, de vestiaires et de six pistes de bowling. Et n’oublions pas l’essentiel, la First Baptist Church vous accueille en musique. Vous n’êtes toujours pas convaincus ?

Des Eglises 2.0 pour combattre l’obésité

Ces Eglises 2.0 ont pour objectif de faire brûler des calories à leurs participants. Rien d’étonnant, lorsque l’on sait que les dépenses de santé liées à l’obésité n’en finissent plus d’augmenter depuis les années 1980.

Dans le pays de l’Oncle Sam, elles s’élèvent en moyenne à 148 milliards de dollars par an. Selon un rapport du Centre de Contrôle de la Prévention des Maladies, 38% des adultes et 17% des adolescents américains seraient atteints d’obésité.

Ces chiffres vous affolent ? Sachez qu’ils ne concernent pas que les Etats-Unis. Il s’agit d’un phénomène à l’échelle mondiale. Le monde compte aujourd’hui près de 500 millions de personnes obèses. Un tiers d’entre elles vivraient aux Etats-Unis.

Des églises devenues un réel business

Malgré des intentions très pieuses, cette nouvelle pratique n’est pas du goût de tout le monde. Elle donne même quelques sueurs froides aux propriétaires de salles de sport. Inquiets, il jugent cette concurrence « déloyale ». En effet, les églises ne payent pas les mêmes taxes et proposent des abonnements sportifs qui défient toute concurrence.

Si certains ont la mine déconfite, d’autres, au contraire, ont le sourire jusqu’aux oreilles. En effet, plusieurs entrepreneurs ont flairé le bon coup. C’est ainsi qu’ils ont lancer sur le net des sites comme Churchfitness.com ou Faith&Fitness.net. De telles plateformes pourraient leur rapporter très gros dans les années à venir.

Arthur Stroebele
Alexis  Vergereau
Alix Guiho

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up