Actualité Condensé

L’actualité du 16 octobre : Macron, incendies, Catalogne (…)

Pour ceux qui ont eu du mal à commencer la semaine, voilà le récap de l’actualité de la journée. Aujourd’hui on a entendu parler d’Emmanuel Macron, de la Catalogne mais aussi des incendies au Portugal et en Espagne, d’Ophelia et de l’Autriche. Bonne lecture.

Incendies meurtriers au Portugal et en Espagne

Depuis dimanche, au moins 30 personnes sont mortes dans les incendies qui ravagent le Portugal et  le nord-ouest de l’Espagne. En 24 heures dimanche, le Portugal a compté près de 520 incendies ou départs de feux. Le Premier ministre, Antonio Costa, a déclaré « l’état de catastrophe publique ». Le chef du gouvernement de l’autonomie de Galice a déclaré que la situation était « très préoccupante » dans sa région. Plusieurs foyers de feu restent agressifs dans les régions touchées, le bilan pourrait continuer de s’alourdir.

La Catalogne reste floue

Dans une lettre au gouvernement espagnol, le président de l’autonomie de la Catalogne, Carles Puigdemont, souhaite suspendre le processus d’indépendance pendant deux mois pour entamer un dialogue avec Madrid. Il souhaite rencontrer le chef de l’État « le plus vite possible » pour trouver les premiers accords. Pour le gouvernement, cette lettre n’apporte pas les « clarifications demandées » lors de l’ultimatum de Madrid. Il laisse une dernière chance à Carles Puigdemont de donner une réponse claire et sans ambiguïté sur l’indépendance de l’autonomie, avant d’activer l’article 155. Il a jusqu’au 19 octobre.

À lire dans Libé : Les tactiques d’une suspension

L’Irlande en alerte rouge face à la tempête Ophelia

En approchant de l’Irlande et de l’Angleterre, l’ouragan Ophelia a été rétrogradée en tempête « post-tropicale » mais garde sa dangerosité. L’Irlande compte déjà deux victimes. Inondations et vents à plus de 130km/h, les risques sont sérieux. Depuis ce matin, les services météorologiques irlandais ont placé huit comtés de l’ouest et du sud du pays en « alerte rouge ».

Question en plus : Quel rapport entre Ophelia et le ciel jaune à l’Ouest de la France?

L’extrême droite reine d’Autriche

Dimanche, les autrichiens ont voté à 31,7% en faveur de l’ÖVP (Österreichische Volkspartei), le parti conservateurs-chrétiens. La majorité au Conseil nationale pourrait ainsi basculer à l’extrême droite si une coalition entre l’ÖVP et le FPÖ (extrême droite) est trouvée. Le leader de l’ÖVP, Sebastian Kurz va devenir, à seulement 31 ans, le nouveau visage de la chancellerie autrichienne. En 2015, il était l’un des premiers à exiger la fermeture de la route des Balkans. Aujourd’hui il promet de réduire l’aide financière accordé aux réfugiés en Autriche.

À lire dans Sud Ouest : quelle place pour l’Europe après la victoire de Kurz ?

L’attentat le plus meurtrier de l’histoire de la Somalie

Selon un dernier bilan, l’attentat au camion piégé, survenu samedi à Mogadiscio, a fait au moins 276 morts et 300 blessés. Il s’agit de l’attaque la plus meurtrière dans l’histoire du pays. Le précédent attentat le plus meurtrier en Somalie avait fait 82 morts et 120 blesses en 2011 et était aussi dû à un camion piégé.
Le gouvernement a annoncé qu’il « y aura un deuil national et des prières pour les victimes dans les jours à venir »

Pour aller plus loin : L’attentat de Mogadiscio en 5 questions dans Libération.

Emmanuel Macron face aux journalistes

10 millions de personnes ont regardé, dimanche soir, le chef de l’Etat s’exprimer et répondre aux questions d’Anne Claire Coudray, Gilles Bouleau et David Pujadas. Emmanuel Macron a longtemps justifié son ton parfois qualifié d’arrogant avant d’aborder les thèmes économiques de la CSG, la baisse des APL, le chômage et la formation. Il a terminé par quelques questions internationales concernant notamment l’Iran et rapidement le terrorisme.

A lire aussi : Les 5 éléments de décor qu’il fallait voir sur France Info

La Banque de France en feu

Pieter Pavlenski, un  artiste russe, réfugié politique en France et adepte des actions coup de poing, a mis le feu à une succursale de la Banque de France, sur la place de la Bastille. L’incendie a été maîtrisé mais les dégâts matériels sont réels. L’artiste explique que son geste dénonce « l’esclavagisme » des banques : «  La Banque de France a pris la place de la Bastille, les banquiers ont pris la place des monarques. La renaissance de la France révolutionnaire déclenchera l’incendie mondial des révolutions. » L’artiste a été arrêté.

Licenciement au PS

Le parti socialiste va se séparer de 50 à 70 de ses salariés, soit au moins la moitié, lors des prochains jours dans le cadre d’un licenciement économique. Les grandes lignes de ce plan social seront annoncés dans le début de la semaine aux représentants des salariés.

#ActuCool : On arrête la gâchis !

En cette journée mondiale de la lutte contre le gaspillage, la France se mobilise avec une nouvelle campagne et une appli ! The Food Life veut en effet encourager les grandes surfaces à donner leurs surplus aux associations. Pour cela l’appli cartographie plus de 7 000 supermarchés qui renseignent directement sur l’application le volume de produits frais à distribuer et l’heure à laquelle les associations peuvent venir les récupérer.

Et sinon dans l’actu :

  • Une quarantaine de personnes ont disparu suite au naufrage d’un bateau de migrants au large d’Haïti.
  • Le ministre de l’éducation a annoncé un nouveau baccalauréat pour 2021.
  • Procès Fiona : la Cour ordonne le renvoi du procès en appel à janvier 2018.
  • Larry Flint offre 10 millions de dollars à celui qui donnera des éléments susceptibles de faire destituer Donald Trump.

 

 

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up