Sport

L’agenda sportif de mai 2017

Alors que la campagne présidentielle française fait rage, la saison sportive continue et nous réserve encore de beaux moments d’émotions. Place au calendrier sportif du mois de mai ! 

Football :

Monaco et Lyon sur le pied de guerre

L’histoire ? Monaco est en train de l’écrire de la plus belle des manières. Le club de la principauté s’est hissé, pour la quatrième fois depuis 1994, en demi-finale de la Ligue des Champions en éliminant brillamment Dortmund, finaliste 2013. Portée par le jeune prodige Kylian Mbappé, l’ASM aura en face de lui un adversaire de taille, la Juventus de Turin. Les Italiens n’ont encaissé que deux buts depuis le début de la compétition. Mais la fougue et l’insouciance des Monégasques peuvent faire vaciller la Vieille Dame. Rendez-vous ce soir pour le match aller à Monaco (20h45). Le retour est prévu le 9 mai.

Mais l’actuel premier de Ligue 1 n’est pas le seul club français encore en lice dans une compétition européenne. Lyon tentera aussi d’accéder à une finale continentale, en Ligue Europa. Vainqueur au finish face au Besiktas, les Lyonnais doivent remporter la compétition pour pouvoir disputer la Ligue des Champions l’année prochaine. Mais l’AJAX d’Amsterdam ne l’entend pas de la même oreille. Match aller au Pays-Bas ce soir à 18h45, avant le retour dans l’antre de l’OL le 11 mai.

Autre demi-finale de LdC : Real Madrid – Atletico Madrid (Aller : 02/05 ; Retour 10/05)

Autre demi-finale de Ligue Europa : Manchester United – Schalke 04 (Aller : 04/05 ; Retour : 11/05)

La phénomène Mbappé mènera les attaques Monégasques face à la Juventus.

Suite et fin des championnats européens

Qui dit mois de mai, dit fin des grands championnats européens. En France, Monaco semble promis au titre, qui mettrait fin à l’hégémonie parisienne courant depuis 2012. En Angleterre, la championnat devrait revenir à Chelsea. Mais les Londoniens doivent tout de même regarder dans le rétroviseur, car d’autres Londoniens, ceux de Tottenham, chassent.

Du côté de l’Espagne, le suspense est encore de mise. Les deux grands rivaux de la Liga, Barcelone et le Real Madrid, possèdent à cette heure-ci 81 points. Mais les Merengues ont un match en retard, un match qui va compter. En Italie, la Juventus dominent largement le championnat et est quasiment assurée de remporter un 6ème titre de suite. Enfin, le championnat allemand a déjà donné son vainqueur. Le Bayern s’est adjugé le Meisterschale, le weekend dernier.

Championnats du monde de hockey sur glace : du 5 au 21 mai

La France et l’Allemagne co-organiseront la compétition. Une véritable opportunité pour le hockey français de faire découvrir un sport très populaire outre-Atlantique. Des actions de sensibilisation et de découverte ont déjà été menées par la Fédération Française, dans le but de remplir l’AccorHotels Arena de Paris. 30 matchs se dérouleront dans l’arène française, le reste à Cologne. Un Mondial à la maison donc pour les Bleus de Cristobal Huet, star de la sélection, qui raccrochera les patins et la crosse après la compétition.

Finale de la Coupe d’Europe de rugby, le 13 mai

Est ce que Clermont va enfin décrocher le Graal européen ? Nous le saurons le 13 mai sur le terrain de Edimbourg. Après avoir perdu en 2013 et 2015, à chaque fois contre Toulon, les joueurs de l’ASM auront fort à faire en affrontant les Saracens, champions en titre. Plus de constance, de régularité seront demandés aux Jaunards pour décrocher le titre tant attendu face aux Anglais annoncés comme favoris à leur propre succession.

Les Jaunes de Clermont tenteront enfin de soulever la Coupe d’Europe.

Cyclisme : le Tour d’Italie, du 5 au 28 mai

C’est le premier des trois grands Tours, plus prestigieuses courses professionnelles du cyclisme. Avant le Tour de France et d’Espagne, les meilleurs coureurs rouleront sur les terres italiennes. Le Giro, qui a couronné les légendes du cyclisme, offrira un nouveau spectacle de haute volée, découpé en 21 étapes. Vincenzo Nibali, Nairo Quintana, ou encore Thibaut Pinot seront les favoris pour accrocher la 100ème édition du Giro à leur palmarès. Rendez-vous sur les antennes de la Chaine L’Équipe pour suivre la course.

Formule 1 : les GP d’Espagne et de Monaco

Avant le début de saison, on pensait que Hamilton allait régner sur le championnat de F1. Pourtant, après 4 courses, c’est Sebastien Vettel, au volant de sa Ferrari, qui mène la danse devant le Britannique. Le Grand Prix d’Espagne, organisé le 14 mai, permettra de voir si Vettel peut engranger un troisième victoire en cinq courses ou si Hamilton va enfin dominer son adversaire allemand. Deux semaines plus tard, les pilotes de ces bolides disputeront le célèbre GP de Monaco (28 mai), connu pour son parcours en pleine ville. L’occasion également de suivre l’évolution et la progression du jeune français Esteban Ocon, toujours dans le Top 10 depuis le début du championnat du monde.

PS : n’oubliez pas, chaque course sera débriefée par notre équipe !

En ce début de saison, c’est la Ferrari de Sebastian Vettel qui effectue les meilleures performances.

Les Internationaux de France de tennis, début le 28 mai

Actuellement, Rafael Nadal va de 10 en 10. L’Espagnol vient de remporter son dixième titre sur le Master 1000 de Monte-Carlo… avant d’enchainer une autre decima sur le tournoi de Barcelone. Et comme dit le proverbe, “jamais deux sans trois”. Cette été, le fabuleux gaucher tentera se remporter son dixième titre à Roland-Garros. Un autoroute s’offre à lui tant la concurrence (Murray, Djokovic, Wawrinka) semble incapable de rivaliser avec le roi de la terre battue. Quant à Federer, il annoncera quelques jours avant le début de compétition s’il participe ou non au tournoi. Rendez-vous le 28 mai pour l’ouverture du second tournoi du Grand Chelem de l’année.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up