Sport

L’agenda sportif de mars 2017

Pas de trêve pour le spectacle sportif, et pour Divague non plus. Tout juste le mois de février terminé, voici les événements sportifs à ne pas manquer pour ce mois de mars 2017 !

Championnats d’Europe d’athlétisme en salle, du 3 au 5 mars:

Ils viennent tout juste de débuter dans la capitale serbe. À Belgrade, la délégation française est  composée de 30 athlètes, 20 hommes et 10 femmes. En fer de lance, la France peut compter sur Kevin Mayer, vice-champion olympique de décathlon, pour tenter de ramener la médaille d’or… mais en heptathlon, le décathlon n’existant pas en dans ces championnats.

Un Français a déjà ramené un médaille après la première journée d’hier. Pascal Martinot-Lagarde, vainqueur du 60m haies en 2015, a perdu son titre pour un centième, qui profite au Britannique Pozzi. Mais l’athlète permet aux Bleus d’ouvrir leur compteur médailles, avec de l’argent.

Paris-Nice, du 5 au 12 mars:

Comme chaque année à cette période, la célèbre course cycliste française revient. En 2016, le Britannique Geraint Thomas s’était imposé, pour la première fois de sa carrière sur ce parcours. Pour cette 75ème édition, les 176 coureurs présents s’élanceront le 5 mars depuis les Yvelines. En finissant sur un weekend en montagne, les participants s’attaqueront à la plus haute ascension de l’histoire de la course au col de la Couillole (1678m). Avant de conclure la semaine sur la Cité des anges.

Matchs retour des huitièmes de finale de la Ligue des Champions

Le 14 février dernier, tous les amoureux de foot ont été subjugués en voyant la performance sur Paris-Saint-Germain face au FC Barcelone. Un match fou et un score de 4-0 en faveur des Parisiens. Le 8 mars prochain, le club de la capitale se rend dans l’antre des Barcelonais avec en ligne de mire une qualification pour les quart-de-finale de la LDC.

Monaco, quant à eux, auront fort à faire pour décrocher leur ticket. Battus 5-3, au terme d’un match aller somptueux, les joueurs de la Principauté feront le maximum pour éliminer Manchester City. Mais les Monégasques peuvent compter sur leur 3 buts marqués à l’extérieur pour parvenir à leurs fins, le 15 mars.

Reprise des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018

Après de longs mois sans matchs internationaux pour l’équipe de France, les éliminatoires pour la Coupe du monde 2018, en Russie, reprennent. Nos vice-champions d’Europe doivent repartir d’un pas conquérant pour décrocher leur passe vers la Russie, sans devoir jouer les barrages. Actuellement premiers de leur groupe, les hommes de Didier Deschamps se déplaceront le 25 mars au Luxembourg. Pour rappel, seul le premier du groupe est qualifié d’office pour la compétition mondiale.

Les Bleus accueilleront les champions du monde 2010, l’Espagne, pour un match amical, au Stade de France.

Suite et fin du Tournoi des VI Nations

Le XV de France ne va pas au mieux. 2 défaites pour 1 victoire, le bilan est maigre pour une équipe que l’on annonçait capable de rivaliser avec ses concurrentes. Il y a bien eu du progrès dans le jeu face aux Anglais, mais la rencontre s’est soldée sur une défaite tricolore. Le dernier match, face à l’Irlande, a montré les lacunes des Bleus. Entre imprécision, déconcentration, manque d’animation offensive, les Bleus sont encore à la traine par rapport au top-équipes. Mais les hommes de Guy Novès peuvent finir le tournoi sur une bonne note en se rendant sur les terres italiennes (10 mars), puis en accueillant le Pays de Galles (18 mars).

À surveiller, le XV de la Rose pourrait réaliser, comme l’année précédente, le Grand Chelem, c’est-à-dire 5 victoires pour aucune défaite.

Serin, Le Roux, Lopez (de gauche à droite) et l’ensemble des Bleus doivent faire mieux durant ce tournoi.

Début du championnat 2017 de F1, le 26 mars

Les fans de sport automobile l’attendent depuis longtemps. La Formule 1 reprend enfin ses droits, au plus grand bonheur des amoureux de mécanique. Champion du monde 2016, Nico Rosberg a décidé, quelques jours après son sacre, de se retirer du circuit. Pour cette nouvelle saison, le champion en titre ne sera donc pas au volant d’un monoplace et laisse la porte grande ouverte à son ex-coéquipier Lewis Hamilton (Mercedes). Mais le Britannique devra se méfier des autres et notamment de Sebastian Vettel, sacré 4 fois, ou encore la jeune étoile montante Max Verstappen. Début du championnat le 26 mars avec, comme le veut la tradition, le Grand Prix de Melbourne, en Australie.

Rosberg à la retraite, Hamilton et sa Mercedes sont les grands favoris pour lui succéder.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up