Actualité Médias

Médias : les nouveautés VU, Explicite et Terra Eco

Entre la baisse d’audience globale de la radio, l’affaire de harcèlement sexuel de Jean-Marc Morandini classée sans-suite et « l’Etat d’urgence » à Europe 1, quelques bonnes nouvelles persistent cette semaine. 

Terra Eco redémarre

Le média écologiste avait déposé le bilan l’an dernier. Repris par une partie de ses salariés au tribunal de commerce, Terra Eco démarre une campagne de financement participatif visant à récolter 150 000 euros. Le média sera de retour au mois d’avril, sur un site internet, sans publicité et intégralement payant. Une publication papier semestrielle devrait également voir le jour. La campagne de crowdfunding est la première étape d’une recherche de fonds globale de 700 000 euros.

Source : Le Monde

Les anciens d’i-Télé fondent Explicite

Cinquante quatre ex-journalistes d’i-Télé fondent Explicite, un nouveau média d’information sur les réseaux sociaux. Sans salaires ni financement, l’équipe est pour le moment bénévole et travaille dans des locaux « prêtés » du 17ème arrondissement. Explicite n’exclut pas d’accueillir un ou des investisseurs, auxquels elle ferait cependant signer une « charte » déontologique pour éviter tout conflit comme celui qui a opposé les journalistes à Vincent Bolloré sur i-Télé.

« Nous voulons faire de l’info qui réponde aux questions des gens. » – Olivier Ravanello, le président de l’association Journalistes associés, qui édite Explicite.

Source : Le Monde

VU sur France 2

Eux aussi ont subi les foudres de Vincent Bolloré : Patrick Menais et son équipe avaient été virés de Canal+ par la direction. Mais l’équipe du zapping revient avec VU sur France 2. Le principe est toujours le même : une émission quotidienne faite d’une succession d’extraits d’émissions diffusées durant les 24 heures précédentes.

Source : Le Monde

Jean-Marc Morandini : l’affaire de harcèlement sexuel classée sans suite

Il avait été mis en examen, suite à des castings suspects pour une websérie, pour harcèlement sexuel. Cinq comédiens avaient porté plainte. Le parquet de Paris a cependant classé sans suite l’enquête ouverte sur l’animateur Jean-Marc Morandini en raison d’« infractions insuffisamment caractérisées ». Il reste toujours mis en examen, dans une autre affaire, pour corruption de mineurs.

Source : Le Figaro

 

Départs volontaires à L’Obs

Quarante et un des cent quatre-vingt salariés de L’Obs se sont portés candidats à un départ volontaire. Détenu depuis 2013 par le groupe Le Monde, le magazine perd 3,5 millions d’euros par an, selon le SNJ. La direction du magazine voudrait ramener les effectifs d’environ cent quatre-vingt à cent quarante personnes.

Source : Le Figaro

Médiamétrie annonce ses sondages pour les radios

D’après Médiamétrie, l’agence de mesure des audiences des médias audiovisuels, a dévoilé ses sondages pour les radios sur la période de novembre-décembre 2016. Au total, les radios françaises comptabilisent 43 millions auditeurs quotidien, un chiffre en baisse par rapport à l’année précédente, tout comme les audiences des radios musicales.
RTL reste la première radio de France, avec en moyenne 6,8 millions d’auditeurs quotidiens du lundi au vendredi et une audience cumulée de 12,7%, soit une hausse de 0,7% par rapporte à l’année précédente.
France Inter est la deuxième radio de France, avec une audience cumulée de 11,2%.
En troisième et quatrième positions on trouve respectivement NRJ et France Info.
Ex-aequo à la cinquième place, Europe 1 et RMC obtiennent chacune 8,1% des audiences.

Europe 1 en « Etat d’urgence »

Suite aux chiffres dévoilés par Médiamétrie et la baisse constatée de 500 000 auditeurs en un an pour Europe 1, la radio a réuni ce jeudi une assemblée générale. A l’unanimité, les cent soixante-dix salariés ont approuvé un texte intitulé « Etat d’urgence à Europe 1 », un réquisitoire contre les décisions de la direction qui seraient à l’origine de la perte d’audience.

Source : Le Monde

 

Je suis une pile électrique et éclectique communiquant par les mots et la photographie. Etudiante en journalisme (CFJ 72), je suis une amoureuse du cinéma, de la musique et de la littérature.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up